bandeau
Tchad en bref


Le Tchad en bref


Superficie :   1.284.000 Km2

Nombre d'habitants :   Environ 11.000.000

Nom des habitants :   Tchadiens

Capitale :   N'djamena

Langues :   Français et arabe (langues officielles)

Monnaie :   Franc CFA

Croissance démographique :   2,5% par année

Esperance de vie :   45 ans en moyenne


Taux de mortalité infantile (<5ans) :   20%

Taux d'alphabétisation :   26%

Climat :   Désertique au nord et tropical au Sud

Religions :   Islam (55%), Christianisme (40%) et Animisme (5%)

Produit Intérieur Brut (PIB) :   4 milliards de dollars

PIB par habitant :   500 dollars

Croissance du PIB :   5%

inflation :   3% par an


Populations, aspects démographiques et culturels

La population tchadienne est estimée à 9 millions d'habitants avec un fort pourcentage de femmes et de jeunes (plus de 5 millions de personnes ont moins de 18 ans). Elle compte plus de 180 langues appartenant à une dizaine de groupes linguistiques distincts. La religion musulmane est dominante avec environ 55%, suivie du christianisme (40%). Le reste de la population est animiste (5%).


Situation économique et sociale

Avec un PIB d'environs 4 milliards de dollars, le Tchad est l'un des pays les moins avancés de la planète. Plus de 50% de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté. Les principales sources de revenus sont l'agriculture et l'élevage. Depuis 2 ans, l'exploitation de gros gisements de pétrole dans le sud du pays fait de ce nouveau secteur la principale source de revenus pour le pays. Cette manne, même si elle représente un défi majeur, notamment en matière de gestion et de redistribution, constitue un atout substantiel dans le processus d'intégration sous-régionale en zone CEMAC.


Géographie

Au nord, le Tchad (qui couvre plus du double de la superficie de la France) s'étend sur le Sahara méridional, partiellement montagneux et volcanique (Tibesti), peu peuplé, domaine de l'élevage transhumant (bovin, ovin et caprin). La population juxtapose surtout Noirs et Arabes. Elle est aujourd'hui en majeure partie islamisée. Plus de la moitié se concentre dans les vallées du Chari et du Logone (mil, arachide, coton). Le pays, enclavé, sans transports intérieurs, est tributaire de l'aide internationale (France en tête).




logo contact

sitemap
FIDH Human Rights Watch Amnesty International
Twitter Contact mail
Retour en haut